Récit de notre tour des Écrins en France

Nous sommes partis de Montreal, la plus belle ville du Canada vous vous en doutez pour arriver dans la ville la plus romantique de France Paris.

De Paris, nous avons pris le bus, puis le train, puis à nouveau le bus pour arriver dans les Alpes à Bourg d'Oisans.

Un charmant hôtel nous a permis de nous reposer 1 nuit avant de nous lancer dans ce nouveau défi, le tour des Écrins en 7 jours. Pour ce faire, nous avons fait appel à l'accompagnateur français que nous avions précédemment croisé en Mauricie (cf Récit de notre trek à VTT sur le Sentier national en Mauricie ).

Nous avons réalisé cette traversée en 3 jours pendant l'été 2018.

Ecrins - Alpes

Equipement

Notre sac à dos pesait au départ 6,5kg (bien assez). Nous n'avons pas besoin de tente car nous dormirons en refuge sur l'intégralité du parcours.

Parcours

Notre balade nous a emmenée dans la réserve de la Mastigouche, puis le parc de Saint-Mathieu-du-Parc avant de terminer dans le Parc national de la Mauricie.

1. Refuge de la Muzelle

Une étape pour s'échauffer les mollets dans les pentes raides des Écrins. On a croisé en chemin 2 chamois qui s'amusaient dans un pierrier. Paysages panoramique avec un premier lac du Lauvitel très beau et celui de la Muzelle Turquoise

2. Le Désert en Valjouffrey

Deux cols nous attendaient pour cette grande journée ensoleillée. Direction le gîte communal du petit village du désert en Valjouffrey. Nous avons fait connaissance avec les schistes des Écrins et leur caractère difficile à descendre. Nous n'avions jamais descendu quelque chose d'autant raide.

3. Villar Loubière

Étape plus courte nous permettant d'arriver jusqu'au village de Villar Loubière perdue dans une vallée impresionnante, le valgaudemar.

4. Vallon Pierre

Une longue section dans le fond de vallée avant de prendre de la hauteur. Sentier en balcon panoramique jusqu'à un petit refuge coincé dans son écrin de verdue. Petit plouf dans le lac.

5. Vallouise

Étape TRES SPORTIVE. On est parti tôt le matin pour arriver à la tomber de la nuit. Le gîte d'étape pour randonneur nous avait mis de côté le repas. Des lumières incroyable au lever du soleil. Mieux encore au coucher du soleil en redescendant ce vallon sauvage qui remonte jusqu'aux Bancs.

6. Villar d'Arene

Encore une étape incroyable avec le col d'Arsine. Nous avons remonter un torrent de montagne à la couleur blanche turquoise. Puis descente dans la vallée pour découvrir la Meije et ses faces impressionnantes. Certaines personnes y grimpent.

7. Retour à Bourg d'Oisons

Enfin, traversée du plateau d'Emparis avant de retrouver notre cher hôtel du départ. Le lendemain, nous repartirons en bus, puis train vers Paris avant de faire un saut à Bruxelles avant de quitter l'Europe. Un joli trek que je recommande sans hésiter.

Retour sur Cyclo-Mauricie